BFMTV

L'efficacité de l'hydroxychloroquine de nouveau mise en cause, dans une étude publiée dans la revue The Lancet

Une étude publiée dans la revue The Lancet remet en cause à son tour l’efficacité des traitements à base de chloroquine. La molécule, un anti-paludéen, s’est retrouvée au cœur de centaines d’essais ces deux derniers mois depuis qu’un professeur marseillais, Didier Raoult, a assuré qu’elle était un remède efficace contre le coronavirus. La majorité d'entre eux affirment que l'hydroxychloroquine est plus néfaste qu'efficace dans le cadre du Covid-19.