BFMTV

Dépakine: Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

C’est une nouvelle étape judiciaire, et un grand soulagement pour les victimes de la dépakine. Lundi, le laboratoire Sanofi a été mis en examen pour homicides involontaires. Le groupe pharmaceutique est accusé d’avoir caché aux patients les effets dévastateurs du médicament. Le laboratoire a annoncé dans un communiqué avoir saisi la chambre de l’instruction pour contester sa mise en examen.