BFMTV

À cause d'un manque cruel d'effectifs, les urgences de Sisteron ferment la nuit

Depuis le 15 juillet, le service d'accueil des urgences de de l'hôpital de Sisteron ferme toutes les nuits, à partir de 20h30. Tandis que les habitants, se sentant abandonnés, militent pour la réouverture du service, les médecins eux pointent du doigt le manque cruel d'effectif qui met les équipes à bout.