BFMTV

20% de lits fermés: "Nous aurons de nouveaux effectifs avec la suppression du numerus clausus", réagit Gabriel Attal

À la sortie du conseil des ministres ce mercredi 27 octobre, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal aborde la situation épidémique liée au Covid-19. Et notamment, la surtension des hôpitaux. Ce dernier espère, via la suppression du numerus clausus en 2021, "de nouveaux effectifs" dans les centres hospitaliers français.

Sur le même sujet