BFMTV

Rafle du Vél d'Hiv: Emmanuel Macron réaffirme la responsabilité de la France

Le président de la République franchit un pas supplémentaire dans la reconnaissance du rôle de l'Etat français dans la rafle de 13.152 juifs au Vélodrome d'Hiver il y a 75 ans, le 16 juillet 1942. "C'est bien la France qui organisa la rafle, puis la déportation", a rappelé le chef de l’État, en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Emmanuel Macron s’inscrit donc dans la lignée de Jacques Chirac, puis de Nicolas Sarkozy et François Hollande. On en parle avec Annette Wieviorka, historienne, spécialiste de la Shoah. - Week-end direct, du dimanche 16 juillet 2017, présenté par Lucie Nuttin, sur BFMTV.