BFMTV

Fusillade à Grasse et colis piégé au FMI: Hollande confirme le maintien de l'état d'urgence "jusqu'au 15 juillet" (2/2)

Ce jeudi, un adolescent a ouvert le feu dans le lycée Tocqueville de Grasse (Alpes-maritimes), faisant plusieurs blessés. Peu avant, à Paris, une employée du siège du FMI avait été blessée au visage et aux mains à l'ouverture d'un colis piégé. François Hollande, en déplacement dans son fief de Corrèze, a vu dans ces événements la confirmation de la nécessité de maintenir l'état d'urgence, qui "durera jusqu'au 15 juillet". - On en parle avec: Bruno Vinay, avocat au barreau de Paris, avocat d'assignés à résidence. - Grand Angle, du jeudi 16 mars 2017, présenté par François Gapihan, sur BFMTV.