BFMTV

Les intentions d'embauches retrouvent leur niveau d'avant confinement

Si l'on craint la destruction de 800.000 à un million de postes d'ici septembre, les intentions d'embauches retrouvent leur niveau d'avant confinement, celui de début mars, selon une étude de Randstad. Des plans de relance sont envisagés, avec des primes à l'embauche ou la mise en place d'un "bouclier anti-faillite".