BFMTV

Story 2 : Jubillar a donné "des infos contradictoires" - 18/06


Dominique Alzeari, procureur de la République de Toulouse, s’est exprimé lors d’une conférence de presse sur les derniers éléments de la disparition de Delphine Jubillar en décembre dernier. Son mari, Cédric, a été mis en examen pour homicide volontaire par conjoint et placé sous mandat de dépôt. Selon le procureur, Cédric Jubillar a fourni des informations évolutives, contradictoires. Des explications parfois infirmées par des témoins, tout en continuant à contester les faits qui lui sont imputés. Cédric Jubillar dit ignorer qu'elle voulait le quitter pour un autre homme, mais ces déclarations étaient complètement mensongères. Cédric Jubillar pouvait se montrer brutal, grossier et agressif. Il vivait très mal la séparation. Il consommait une quantité importante de cannabis. On en parle avec Mélanie Vecchio, journaliste service police-Justice BFMTV. Général Jacques Fombonne, général de gendarmerie, ancien commandant de la section de recherches d’Orléans. Dominique Rizet, consultant police-justice BFMTV. Me Janine Bonaggiunta, avocate spécialisée dans la défense des victimes de violences conjugales, de harcèlement ou d'agressions sexuelles, femmes battues et divorces. Me Laurent Nakache-Haarfi, avocat de la sœur et des frères de Delphine Jubillar. Et Anthony Lebbos, envoyé spécial de BFMTV, au domicile des Jubillar à Cagnac-les-Mines (Tarn).