BFMTV

François Hollande enterre la réforme constitutionnelle

Après 4 mois de débats agités, le chef de l'État a enterré, ce mercredi, la révision constitutionnelle qu'il avait lui-même initiée après les attentats du 13 novembre. Applaudi par la quasi-totalité des parlementaires à Versailles 3 jours après le drame, François Hollande "constate aujourd'hui que l'Assemblée nationale et le Sénat ne sont pas parvenus à se mettre d'accord et qu'un compromis paraît même hors d'atteinte sur la définition de la déchéance de nationalité pour les terroristes". La semaine dernière, le Sénat, à majorité de droite, avait réservé l'extension de la déchéance aux seuls binationaux, arguant ne pas vouloir créer d'apatrides, là où l'Assemblée l'avait théoriquement étendue à tous les Français afin de ne pas créer de discriminations. - Avec: Thierry Arnaud, chef du service politique de BFMTV. Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Et Nathalie Schuck, grand reporter au Parisien. - 20H Politique, du mercredi 30 mars 2016, présenté par Alain Marschall, sur BFMTV.