BFMTV

PS: "Il n'y a pas d'appétence pour ce congrès", selon Malek Boutih

Première étape du congrès du PS, les militants socialistes votent jeudi pour déterminer l'orientation politique du parti pour les mois à venir. Malek Boutih constate un manque "d'appétence" des militants. "Quand on ne peut même plus s'engueuler dans un parti c'est que ça va mal", regrette le député de l'Essonne. "La plupart des militants sont déboussolés, ajoute le socialiste.

Sur le même sujet