BFMTV

Aubry: "Les déçus de Mélenchon peuvent nous rejoindre"

Martine Aubry a répondu vendredi à Jean-Luc Mélechon qui appelait les "frondeurs" à le rejoindre: "Je dis à M. Mélenchon que ceux qui sont en train d’avoir les pieds dans la glaise, et les mains au travail, c’est le président de la République et le gouvernement. Ce qu’attendent les gens, ce n’est pas des critiques extérieures c'est d'être à l'intérieur pour pouvoir faire bouger les choses." La signataire de la motion A qui a emporté le scrutin de jeudi a ajouté une pique à l'endroit de son ancien camarade: "Les déçus de Mélenchon peuvent nous rejoindre, c'est peut-être déjà fait pour certains d'entre eux".

Sur le même sujet