BFMTV

L'écriture inclusive dans les documents administratifs fait débat parmi les députés

Le député LaREM de l'Indre François Jolivet souhaite interdire l'écriture inclusive dans les documents administratifs. Cette modification de l'orthographe a pour but de respecter l'égalité entre chaque sexe ou genre. Mais pour le député, elle est trop difficile à comprendre et contribuerait à brouiller la nature même des messages. Au total, une soixantaine de députés issus de la majorité et des Républicains ont cosigné cette proposition de loi visant à l'interdire.

Sur le même sujet