BFMTV

L’Assemblée nationale vote à l’unanimité la création d’un nouveau délit contre les thérapies de conversion

L’Assemblée nationale a adopté définitivement ce mardi à l’unanimité une proposition de loi pénale créant un délit contre les "thérapies de conversion". Ces pratiques visant à imposer l'hétérosexualité aux personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) seront désormais punies d'au moins deux ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende.