BFMTV

Indignation collective après les tweets de Marine Le Pen

Marine Le Pen a finalement entendu la colère des parents de James Foley. La photo du corps décapité de leur fils n’est plus visible sur le compte twitter de la présidente du FN. Diane et John Foley s’étaient déclarés "profondément choqués par cette publication". Le ministre de l’Intérieur a demandé, devant l'Assemblée, à la police de se saisir de l'enquête. Le parquet de Nanterre a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire pour diffusion d’images violentes. Elle vise également Gilbert Collard, député Rassemblement Bleu Marine, qui a également diffusé la photo d’une victime.