BFMTV

Emmanuel Macron répond à Manon Aubry: "la présidence française de l'UE ne doit pas être un marchepied électoral, je pense que vous avez tout à fait raison"

La députée européenne Manon Aubry a fustigé Emmanuel Macron devant le Parlement européen, quelques minutes après son discours sur la présidence française de l'UE en signalant que "La présidence française de l'UE ne devrait pas être un marchepied électoral". Le président de la République a répondu avec ironie qu'elle avait raison.