BFMTV

Emmanuel Macron est "favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution"

Le président de la République a affirmé ce mercredi, lors de son discours à Bastia, avoir “entendu” chez les Corses “l’expression d’un besoin légitime de reconnaissance” de l’île par la République, et “la volonté d’un ancrage fort dans le texte constitutionnel”. “Pour toutes ces raisons, a-t-il poursuivi, je vous annonce solennellement aujourd’hui que je suis favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution”. Des dispositions dans ce sens devraient être proposées dans le projet constitutionnel qui sera soumis au Parlement au printemps.