BFMTV

Présidentielle 2017: Christian Troadec, fondateur des Bonnets rouges, veut être candidat

Christian Troadec a des ambitions présidentielles. Le cofondateur des Bonnets rouges, maire de Carhaix et conseiller départemental du Finistère, va se lancer dans un tour de France à la recherche d'un nombre suffisant de promesses de signatures d'élus pour se présenter à la présidentielle de 2017, a-t-il annoncé jeudi.

"L'objectif c'est qu'il y ait un candidat régionaliste à l'élection présidentielle", a expliqué à l'AFP Christian Troadec, qui commencera ses déplacements la semaine prochaine en Alsace, une "région sacrifiée dans le cadre de la réforme territoriale". "Il faut idéalement 700 promesses de signatures, je pense que c'est réalisable. Et après il faudra voir qui sera le candidat régionaliste à l'élection présidentielle", a-t-il dit. Après l'Alsace il prévoit de se déplacer en "Catalogne, au Pays Basque, en Corse, en Occitanie..."

Pour se présenter à l'élection présidentielle un candidat doit pouvoir présenter 500 signatures d'élus venant de 30 départements différents. "L'Etat français, centralisé, au contraire de toutes les grandes nations européennes, est aujourd'hui sclérosé, replié sur lui-même et a peur de toutes les initiatives qui ne viennent pas de Paris", juge Christian Troadec, pour qui "la sortie de la crise passera par la régionalisation et le dynamisme des territoires dans le respect de leur identité".

A.L.M. avec AFP