BFMTV

Crack à Paris: Karine Franclet est "très en colère qu'Anne Hidalgo et le gouvernement prennent la Seine-Saint-Denis pour une poubelle"

Dans un communiqué, la préfecture de police de Paris a annoncé avoir lancé ce vendredi, à la demande du ministre de l'Intérieur, une évacuation des secteurs des Jardins d'Eole et de Stalingrad. Les consommateurs de crack, très présents dans le secteur, ont été réorientés vers un autre lieu. Karine Franclet, maire UDI d'Aubervilliers, est "très en colère qu'Anne Hidalgo et le gouvernement prennent la Seine-Saint-Denis pour une poubelle".

Sur le même sujet