BFMTV

21 avril 1997: Jacques Chirac prononce la dissolution de l'Assemblée nationale

Cette décision est a posteriori considérée comme l'un des plus gros échec de sa carrière, puisqu'elle mènera à une nouvelle cohabitation.