BFMTV

1er mai : "On veut éviter les morts", explique Gérard Collomb après les dégradations à Paris

Près de 200 membres de la mouvance radicale des "blacks blocs" ont été interpellés mardi en marge du défilé parisien du 1er Mai émaillé de heurts et dégradations, après avoir été encerclés par les forces de l'ordre. Ce mercredi, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, vient à la rencontre des commerçants touchés par les dégradations.

Sur le même sujet