BFMTV

Tuerie de Chevaline: l'ex-policier en garde à vue pour trafic d'armes

-

- - -

Après 48h de garde à vue, aucune charge n'a été retenue à son encontre dans le cadre de l'enquête sur le quadruple meurtre de Chevaline. Mais l'homme n'en a pas fini avec la justice.

La garde à vue de l'ex-policier arrêté mardi a été levée vendredi matin, aucune charge n'ayant été retenue à son encontre dans le cadre de l'enquête sur le quadruple meurtre de Chevaline (Haute-Savoie), a annoncé le procureur d'Annecy dans un communiqué. Mais l'homme n'en a pour autant pas fini avec la justice.

"La garde à vue de cet homme sera toutefois reprise (...) dans le cadre d'un commerce illicite d'armes de guerre et de munitions révélé lors des perquisitions réalisées par les enquêteurs, activité illicite commise de surcroît en bande organisée", a-t-il précisé.

Sur BFMTV, l'avocat de l'ancien policier, Me Marc Dufour, a estimé que cette nouvelle garde à vue était "logique". "La procédure est logique et adaptée à la situation", a-t-il réagi.

S. C. avec AFP