BFMTV

Procès des "amants diaboliques": la jeune accusée reconnaît avoir menti

À l'ouverture du procès pour l'assassinat de Kévin, la jeune accusée a finalement plaidé coupable. C'est un coup de théâtre dans l'affaire dites des "amants diaboliques". Océane et Adrien, deux mineurs, sont accusés d'avoir tué Kévin, leur camarade de classe, de 34 coups de couteau. Fanny Quentin, l'avocate des parents de la victime, attend "de voir les réponses" que l'accusée donnera. Les deux accusés risquent jusqu'à 30 ans de réclusion criminelle.