BFMTV
Police-Justice

Plusieurs centaines de réfugiés évacués d'un camp à Metz

Le camp de migrants nommé Blida, le 9 août 2017.

Le camp de migrants nommé Blida, le 9 août 2017. - JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP

Cette évacuation imminente depuis plusieurs jours, va permettre de reloger 780 personnes.

Plusieurs centaines de demandeurs d'asile ont commencé à être évacués mercredi à Metz par les forces de l'ordre et la préfecture, qui a entrepris à l'aube le démantèlement du camp de Blida, a indiqué la préfecture de Moselle.

Le démantèlement du camp a commencé à 6h00 en présence des forces de police "pour éviter les bousculades", a-t-on précisé de même source. Installé au printemps par la préfecture sur un parking aménagé, le camp était qualifié de "bidonville humanitaire" par des associations.

780 personnes vont être relogées

780 personnes, en majorité des hommes, mais aussi des familles, originaires d'Albanie, du Kosovo, d'Afghanistan ou de Somalie ont commencé à être dirigées vers des autocars en vue de leur relogement sur le territoire français, a indiqué la préfecture de Moselle.

Les services de la préfecture ont promis à tous les demandeurs d'asile de leur trouver une solution de relogement dans la journée. "Une partie de ces personnes sera relogée en Moselle, et une autre ailleurs sur le territoire", a-t-on dit.

Les demandeurs d'asile de Blida s'attendaient, depuis plusieurs jours, à l'intervention imminente des services de la préfecture.

S.Z avec AFP