BFMTV

Mia: un mandat d'arrêt international lancé contre une figure de la sphère complotiste

Un mandat d’arrêt international a été lancé dimanche contre Rémy Daillet-Wiedemann, figure de la sphère complotiste, réfugié en Malaisie. Le quinquagénaire, ex-homme politique encarté au Modem, est soupçonné d’avoir influencé les ravisseurs de la fillette et apparaît dans d’autres enquêtes judiciaires. Mia, la fillette de 8 ans enlevée la semaine passée dans les Vosges et retrouvée saine et sauve dimanche en Suisse, a été remise lundi à sa grand-mère qui en a la garde. La petite fille "a retrouvé sa grand-mère aujourd'hui" dans un endroit qui a été tenu secret, a précisé le patron de la gendarmerie des Vosges. La fillette avait été enlevée mardi dernier à la demande de sa mère par plusieurs hommes alors que l'enfant était hébergée chez sa grand-mère maternelle aux Poulières, un village vosgien situé à une trentaine de kilomètres d'Epinal. 

Sur le même sujet