BFMTV

Libéré à cause du Covid ? La colère des parents d'une victime de viol

Un homme déjà condamné pour agression sexuelle, violences et séquestration a obtenu une libération conditionnelle motivée entre autre par le besoin de "limiter la propagation du Covid-19 en prison". Il est accusé d'avoir violé une adolescente de 17 ans 6 mois après sa sortie.

Sur le même sujet