BFMTV

Jean-Luc Lahaye devant la justice pour corruption de mineure

Jean-Luc Lahaye lors de la tournée "Stars 80" à Lille, le 10 septembre 2012

Jean-Luc Lahaye lors de la tournée "Stars 80" à Lille, le 10 septembre 2012 - FRANCOIS LO PRESTI - AFP

Le chanteur Jean Luc Lahaye, 62 ans est jugé ce lundi par le tribunal correctionnel de Paris. Il est accusé de corruption de mineure de moins de 15 ans et détention d'images pédopornographiques.

Le chanteur à succès des années 80 doit s'expliquer ce lundi devant le tribunal correctionnel de Paris. Jean-Luc Lahaye, 62 ans est poursuivi pour corruption de mineure. Il est accusé d'avoir demandé à une jeune fille de moins de 15 ans de s'adonner à des jeux sexuels par webcam interposée. Il aurait également eu en sa possession des images pédo-pornographiques, ce que dément le chanteur.

Jean-Luc Lahaye estime ne pas être responsable des images retrouvées dans son ordinateur. Après sa garde-à-vue en février dernier, le chanteur expliquait au Parisien qu'une fan lui avait envoyé en 2013 "des photos d'elle "olé olé" sur sa messagerie Facebook. La jeune fille qu'il connaissait pour l'avoir fait monter sur scène aurait alors prétendu avoir 18 ans. En réalité, la jeune fille avait moins de 15 ans à l'époque.

Le chanteur "victime de sa notoriété"

En février, Jean-Philippe Touati, l'avocat du chanteur expliquait à BFMTV.com que "son métier de chanteur de charme, populaire et son immense notoriété auprès d'un public de tous les âges, l'expose nécessairement à des manifestations d'affection qui parfois franchissent certaines limites, et qu'il ne peut malheureusement pas maîtriser".

De nombreuses sollicitations de la part de jeunes filles qui expliqueraient également la présence de photos à caractère pédo-pornographiques sur son ordinateur. "J'ai un compte Facebook. Je ne suis pas responsable des choses qu'on m'envoie", se défendait Jean-Luc Lahaye sur Europe 1. Mais d'après RTL, les photos d'adolescentes échangées sur les réseaux sociaux auraient été demandées par le chanteur.

Jean-Luc Lahaye déjà condamné en 2007

En 2007, la justice avait déjà condamné Jean-Luc Lahaye à 10.000 euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans.

Mais le chanteur nie la nouvelle accusation de corruption de mineure. "Je n'ai jamais eu d'addiction ni d'attirance pour les mineurs. Ca ne m'intéresse pas", explique-t-il à l'AFP. Le chanteur reconnaît malgré tout son attirance pour les jeunes femmes. "Oui, je préfère les jeunes, raconte-t-il dans une interview au Figaro. Si je peux séduire une fille de 20 ans, je ne me gêne pas, bien sûr. C'est mon signe extérieur de jeunesse".

Depuis sa mise sa garde à vue et son placement sous contrôle judiciaire, le chanteur a annulé sa participation à la tournée "Stars 80". Dans un communiqué il expliquait avoir " trop de respect, d'amitié et de fraternité pour les artistes et tous les techniciens qui travaillent sur cette tournée pour les mêler à cette affaire". Jean-Luc Lahaye risque jusqu'à dix ans de prison pour cette affaire.

C.B avec S.V.