BFMTV

Crack à Stalingrad: une opération de police au succès éphémère

Les Jardins d'Eole situés dans le 18ème arrondissement à quelques rues du quartier Stalingrad sont devenus un repère de toxicomanes et dealers. Ils se retrouvent dans la journée dans une partie du Parc, l'autre étant occupé par des familles et associations. Après la fermeture des jardins à 19h, les toxicomanes et dealers se dirigent à trois rues de là à Stalingrad.

Sur le même sujet