BFMTV

Compiègne: pour David-Olivier Reverdy (Alliance Police), "il ne faut pas parler de manifestation mais de guet-apens"

Les forces de l'ordre et les pompiers ont été visées lundi matin par des tirs de mortier d'artifice devant un lycée de Compiègne (Oise) proche d'un quartier où ont eu lieu des violences similaires ces dernières semaines, a-t-on appris auprès du parquet et de la préfecture. Le pompier blessé par un des tirs "est sorti de l'hôpital", selon le président du SDIS de l'Oise sur BFMTV. Pour David-Olivier Reverdy, du syndicat Alliance Police nationale, "il ne faut pas parler de manifestation mais de guet-apens".

Sur le même sujet