BFMTV

Alpes-Maritimes: cinq migrants blessés à la suite d'une opération de police anti-passeurs

-

- - AFP

Lors d'un contrôle policier, cinq migrants en provenance de l'Italie qui tentaient de fuir se sont blessés en tombant dans un canal profond de 4 à 5 mètres.

Cinq migrants ont été blessés dont un grièvement dans la nuit de mardi à mercredi à proximité de l'autoroute A8, près de Roquebrune-Cap Martin (Alpes-Maritimes), au cours d'une opération de police contre un trafic d'étrangers en situation irrégulière, a indiqué le parquet de Nice.

Le contrôle policier a eu lieu sur une sortie réservée aux services techniques de l'autoroute, repérée depuis quelque temps comme un lieu de dépôt fréquenté par des étrangers venus d'Italie, a ajouté le parquet, confirmant une information de France Bleu Azur.

Les migrants ont sauté dans un canal profond de 4 à 5 mètres

Dans la nuit, un monospace est arrivé en provenance d'Italie avec à son bord onze étrangers en situation irrégulière. Une fois débarqués, ces derniers ont repéré le dispositif policier composé de membres de la Police aux frontières, de CRS et de militaires Sentinelle et, pris de panique, ont tenté de s'enfuir.

Cinq d'entre eux ont chuté dans un canal de collecte des eaux pluviales en béton, profond de 4 à 5 m. Ils ont été pris en charge par les sapeurs-pompiers. Quatre de ces migrants ont été conduits à l'hôpital et deux, dont le blessé grave, y sont toujours. 

Les migrants indemnes ont été remis à la Police aux frontières en vue d'une reconduite en Italie. Les deux passeurs ont été interpellés à bord de leur véhicule et placés en garde à vue. Une enquête confiée à la Police aux frontières a été ouverte pour trafic d'êtres humains, mise en danger de la vie d'autrui et aide à l'entrée d'étrangers en situation irrégulière.

S.Z avec AFP