BFMTV

Affaire Jubillar: aucune trace de sang et d’urine n’a été détectée dans les analyses de l'eau de la machine à laver

Cela fera bientôt dix mois que Delphine Jubilar a disparu. En décembre dernier, cette jeune infirmière du Tarn, mère de deux enfants, se volatilisait en pleine nuit. Dans cette affaire, c'est son mari, dont elle était en train de se séparer, qui fait figure de principal suspect. Incarcéré depuis le mois de juin, il doit, pour la première fois, être entendu par les juges d'instruction vendredi. Mais les juges qui disposent d'un nouvel élément important dans cette affaire : aucune trace de sang et d’urine n’a été détectée dans les analyses d’eau de la machine à laver.