BFMTV

Neverland, le ranch de Michael Jackson, est à vendre

Le ranch de Michaël Jackson, ici le 8 juillet 2009, est en vente.

Le ranch de Michaël Jackson, ici le 8 juillet 2009, est en vente. - -

Mi-parc d'attractions, mi-ranch, cette propriété de 1.400 hectares à Los Olivos, en Californie, vient d'être mise en vente par le fonds de pension qui l'avait racheté en 2008 au Roi de la pop.

L'immense propriété de Neverland, mi-ranch mi-parc d'attractions racheté à Michael Jackson en 2008 par le fonds d'investissement Colony Capital est en vente, relate le New York Daily News vendredi. Située à Los Olivos, en Californie, cette propriété fantasque de 1.400 hectares, 22 bâtiments et des manèges, un zoo, une gare ou encore un cinéma est évaluée à 30 millions de dollars (22 millions d'euros). Mais selon l'expert Thomas LePley, courtier associé chez Berkshire Hattaway HomeServices interrogé par Europe 1, le ranch pourrait partir à 50 millions de dollars (37 millions d'euros), grâce au nom prestigieux de son ancien propriétaire.

Parmi les points faibles de la propriété, son coût d'entretien, estimé à 4 millions d'euros par an - c'est à cause de cela que le fonds de pension souhaite s'en séparer. Second point noir, plus symbolique, cette fois: son passé, très lourd. Michael Jackson, qui l'avait acquise en 1988, n'y vivait plus depuis 2005, et pour cause: le ranch a été perquisitionné trois fois, à la suite des plaintes pour attouchements sexuels sur mineurs, (Michael Jackson a été acquitté en 2005, ndlr).

Et comme le racontent dans les colonnes de Vice quatre photographes qui se sont introduits illégalement dans la propriété pour y prendre des clichés saisissants, Neverland, complètement à l'abandon, est dans un état de désuétude avancé.

Caroline Piquet