BFMTV

Mort de Malik B., ex-membre du groupe The Roots

Le musicien Malik B, membre du groupe The Roots de 1987 à 1999.

Le musicien Malik B, membre du groupe The Roots de 1987 à 1999. - The Roots - Twitter

Le groupe de rap américain The Roots a annoncé mercredi la mort de son ex-membre, Malik B. à l'âge de 47 ans.

Malik Abdul Basit, connu sous le pseudonyme de Malik B., membre fondateur du groupe The Roots est mort à l'âge de 47 ans. Le groupe l'a annoncé mercredi 29 juillet sur son compte Twitter officiel.

"Nous avons le regret de vous informer du décès de notre frère adoré, longtemps membre des Roots, Malik Abdul Basit. Souvenons-nous de lui pour sa dévotion à l'islam et pour l'inventivité de l'un des MC les plus talentueux de tous les temps", ont-ils ainsi publié.

The Roots, originaire de Philadelphie, a été fondé en 1987 par Black Thought et Questlove. Malik B., né dans la ville de Pennsylvanie en 1972, était présent à la création du groupe. Il a participé à ses quatre premiers albums, Organix , Do You Want More?!!!??!, Illadelph Halflife, et Things Fall Apart, sorti l'année de son départ du groupe en 1999.

"Nous nous sommes fait un nom ensemble"

Black Thought, qui est toujours chanteur du groupe, a rendu hommage à Malik B, dans un long message sur Instagram.

"Nous nous sommes fait un nom et ensemble, nous avons taillé une route, là où il n'y en avait pas, écrit-il. Nous avons ressuscité une ville de ses cendres, l'avons mise sur le dos et l'avons appelée Illadelph. En compétition amicale avec toi dès le premier jour, j'ai toujours eu l'impression de ne posséder qu'une fraction de ton véritable don et potentiel".

Malik B. était revenu collaborer aux septième et huitième albums studio des Roots, Game Theory et Rising Down en 2006 et en 2008, collaborant à des titres tels que In the Music, Here I Come, I Can’t Help It et Lost Desire.

Le dernier album solo de Malik B., intitulé Unpredictable et produit par Mr Green, remonte à 2015.

Depuis 2009, le groupe The Roots est le groupe résident des late show de Jimmy Fallon.

Magali Rangin