BFMTV

Les secrets des tubes: Tombé pour elle de Pascal Obispo

Bella, L'autre Finistère, Au soleil... tout l'été, BFMTV vous raconte l'histoire secrète des grands tubes qui ont rythmé nos vies. Aujourd'hui, découvrez l'histoire cachée de Tombé pour elle, de Pascal Obispo.

C’est l’un des tubes historiques de Pascal Obispo, en 1995. Pascal Obispo y chante son amour du bassin d’Arcachon. Pourtant, à l'origine Tombé pour elle ne s'adressait pas à la région, mais à une ville et s’intitulait... J'ai vu Jérusalem.

Il faut donc retrouver une thématique. Pascal Obispo va raconter cette fois ce qu’il connait le mieux: sa région d’origine. Mais attention, cette chanson va devenir un enjeu capital dans la carrière de l’artiste.

"Quatre chansons sont sorties, qui n'ont pas du tout marché. Et on devait me rendre mon contrat", se souvient Pascal Obispo. "Mon directeur artistique de l'époque a dit 'on en essaie une dernière et puis si ça ne marche pas... '. Je leur ai dit, 'mais vous êtes fous, cette chanson ne parle qu'à moi et au syndicat d'initiative du bassin d'Arcachon, c'est pas possible!'"

Et pourtant, le titre va se classer douzième des ventes de singles à sa sortie. L’album s’écoulera à 370.000 exemplaires. De quoi, titrer des leçons sur la façon de faire une chanson populaire.

"Je me suis aperçu que raconter ce qu'on est, raconter la vérité, raconter sa vie... en tout cas raconter une histoire, c'est aussi fort que de faire une chanson générale sur l'amour", livre l'artiste.

Tombé pour Elle est devenu un incontournable des concerts de Pascal Obispo. Surtout à un moment bien précis de la chanson. "C'est 'ma maison, ma tour Eiffel', quand laisse les gens chanter 'ma maison, ma tour Eiffel, il y a un plaisir de dire ça...", évoque Pascal Obispo.

Vingt-cinq ans après, le public répond toujours présent dès les premières notes de ce tube.

Philippe Dufreigne avec M. R.