BFMTV

Gérard Depardieu: "Je crois que je vais tout vendre en France"

Gérard Depardieu à Marseille, le 1er septembre 2015.

Gérard Depardieu à Marseille, le 1er septembre 2015. - Boris Horvat -AFP

Au détour d'une interview, Gérard Depardieu revient une fois encore sur ses relations avec la France et les Français. Evoquant son désir de "tout vendre", dans son pays natal.

Gérard Depardieu n'en finit pas de régler ses comptes avec la France. Dans une interview accordée à TV Mag, l'acteur revient une fois encore sur sa relation d'amour-haine avec l'Hexagone, déclarant: "Je crois que je vais tout vendre en France! Je ne veux plus faire partie de ce pays, même si j'aime les Français". Égratignant au passage les journalistes et le gouvernement, il ajoute: "Sauf les journalistes qui sont à la solde de ce gouvernement". 

Gérard Depardieu explique encore qu'il habite "en Italie. Et bientôt en Biélorussie, chez les paysans, car c'est beau et que le président est un homme sympa (NDLR: Alexandre Loukachenko, avec qui il a fauché les foins en juillet dernier)".

"House of Cards, Breaking Bad, j'adore ça!"

L'acteur est actuellement à l'affiche de Capitaine Marleau, série policière décalée, réalisée par Josée Dayan et diffusée sur France 3. Il explique ne pas avoir "vraiment lu" le scénario, mais choisi le rôle parce que Corinne Masiero, qui incarne le capitaine Marleau, lui plaisait. "Elle a quelque chose", dit-il de l'actrice vue dans Discount et La Marche.

Gérard Depardieu, qui s'apprête à tourner Marseille, série produite par Netflix et scénarisée par Dan Franck, révèle également son intérêt pour les séries américaines."Je ne regarde que ça, assure-t-il, House of Cards, Breaking Bad, j'adore ça!".

M. R.