BFMTV

Valérian: Luc Besson lance un concours de dessin pour les costumes du film

Le producteur Luc Besson, en 2014 à Moscou.

Le producteur Luc Besson, en 2014 à Moscou. - Vasily Maximov - AFP

La société de Luc Besson a lancé un concours mondial de dessin de costumes pour le prochain film du réalisateur, Valérian et la Cité des mille planètes.

A tous ceux qui se sentent l'âme d'un Jean-Paul Gaultier, Europacorp, la société de Luc Besson propose de dessiner les costumes de la prochaine superproduction maison, Valérian et la Cité des mille planètes.

Un concours mondial de dessin de costumes a été lancé ce jeudi 8 octobre. Les artistes, créateurs et stylistes sont appelés à inventer un costume "innovant et original" pouvant être porté par "un humain, un extraterrestre, un humanoïde ou toute autre créature intergalactique imaginable", indique Europacorp dans un communiqué. Ou par Dane DeHaan et Cara Delevingne, les héros du film. 

Réception diplomatique dans une station spatiale

Ces costumes seront portés dans une scène clé du film, dans laquelle une réception diplomatique est organisée dans une station spatiale. "En proposant un concours comme celui-ci aux artistes du monde entier, nous espérons avoir accès à des créations originales et inspirées, offrant des perspectives nouvelles qui apporteront un réel atout au film", a déclaré Luc Besson, cité dans le communiqué.

Le concours s'est ouvert mercredi. Les candidats ont jusqu'au 27 novembre pour envoyer leurs propositions sur le site: www.talenthouse.com/i/design-for-valerian-fr. Jusqu'à 20 gagnants seront sélectionnés par un jury composé notamment de Luc Besson et d'Olivier Bériot, créateur des costumes du film. Ils recevront 1.000 dollars chacun. Les résultats seront annoncés le 14 décembre.

Superproduction à 170 millions d'euros

Adaptation sur grand écran de la bande dessinée culte de science-fiction Valérian, le film de Luc Besson est une superproduction d'un budget de 170 millions d'euros devant employer 1.200 personnes pendant 6 mois. Son tournage débutera en janvier. Il aura lieu en France grâce à la généralisation du taux de 30% de crédit d'impôt pour le cinéma annoncée la semaine dernière par la ministre de la Culture Fleur Pellerin, "une formidable nouvelle" selon Luc Besson.