BFMTV

Luc Besson se réjouit de pouvoir tourner Valerian en France

Luc Besson au Festival International du Film de Pékin en 2013

Luc Besson au Festival International du Film de Pékin en 2013 - Wang Zhao / AFP

Le prochain film de Luc Besson pourra se tourner en France grâce un nouveau texte de loi autour du crédit d'impôt pour le cinéma. Le réalisateur a assuré qu'il s'agissait d'une "formidable nouvelle".

Après avoir menacé d'aller tourner son prochain film Valerian en Hongrie, Luc Besson va pouvoir finalement mener à bien son long-métrage sur le sol français. Un changement qui intervient grâce à l'adoption prochaine d'un nouveau texte de loi voté à l'Assemblée nationale qui permettra la généralisation du taux de 30% de crédit d'impôt pour le cinéma.

Sur son compte Facebook, Luc Besson a fait part de son bonheur dans un long message, expliquant : "Valerian pourra se tourner en France. C'est une formidable nouvelle pour l'économie française car le film va générer un millier d'emplois et dépenser sur le territoire plusieurs dizaines de millions d'euros."

"Pourtant ce n'est pas la meilleure nouvelle de ce texte de loi, a poursuivi le cinéaste français. La meilleure nouvelle, c'est que les films français vont bénéficier d'un crédit d'impôts de 30%, au lieu de 20% initialement. Cette différence paraît minime pourtant elle change tout!" Selon lui, "à cause de ces 10% de différence, 35 films français se sont délocalisés en 2014 et dans les six premiers mois de 2015, ce sont 39 films qui sont partis se tourner à l'étranger".

Un jour historique pour Luc Besson

La ministre de la Culture Fleur Pellerin a confirmé, mercredi, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2016, la généralisation du taux de 30% de crédit d'impôt pour le cinéma, un taux jusqu'ici réservé aux films de moins de 4 millions d'euros. Ce taux de 30% sera désormais aussi appliqué à certains films tournés en langue étrangère, ce qui est le cas de Valerian, superproduction d'un budget de 170 millions d'euros tournée en anglais.

"Si la loi passe à l'Assemblée nationale, dans quelques semaines, ce sera un très grand jour pour le cinéma français. Un jour historique!", estime Luc Besson.

Le tournage de Valerian devrait commencer en janvier prochain à la Cité du cinéma. Adapté de l'album L'empire des mille planètes, le film réunira notamment Dan DeHaan, Cara Delevingne et Clive Owen.

F.M avec AFP