BFM Paris

"Tous les soirs il y aura des rassemblements, il n'y aura plus d'interpellations": en colère, les forces de l'ordre veulent se faire entendre

En colère depuis les accusations de racisme dont ils font l'objet et les annonces de Christophe Castaner, les forces de l'ordre ont manifesté un peu partout ce vendredi. Ils comptent bien se faire entendre "au delà des gestes symboliques".