BFM Paris

Un policier témoigne d’une "haine anti-flic" qui serait plus présente en Ile-de-France

Bastien, policier dans le Val-de-Marne, évoque le quotidien difficile des forces de l'ordre en Ile-de-France. Selon lui, "la haine anti-flic est plus centrée sur Paris".

Sur le même sujet