BFM Paris

Interpellation de Gabriel: "Aujourd'hui, il manque un dialogue", estime Aïssata Seck, adjointe à la mairie de Bondy

"Les violences continuent, les violences se perpétuent (...). Aujourd'hui, il manque un dialogue", a affirmé Aïssata Seck, adjointe à la mairie de Bondy, après l'interpellation du jeune Gabriel, grièvement blessé la semaine dernière