BFM Paris

Vaccins: la piqûre de rappel du préfet du 93

Des créneaux de vaccination trustés par des habitants plus connectés, venus de Paris et des autres départements franciliens. Et très peu de doses administrées aux habitants de Seine-Saint-Denis. Certains maires du département ont décidé de prendre les choses en main pour permettre à leurs administrés de recevoir la précieuse piqûre. Moins de créneaux disponibles en ligne. Beaucoup plus par téléphone pour atteindre les populations qui n’ont pas accès à internet. Un système qui n’est pas du goût du préfet de Seine-Saint-Denis qui a envoyé un courrier incendiaire aux maires des 16 villes disposant d’un centre de vaccination dans le département. Sa demande : mettre tous les rendez-vous à disposition sur les plateformes de réservation en ligne, sous peine de sanctions. Une menace qu’ont très peu goûtée les élus locaux.