BFM Paris

Toxicomanes déplacés: la riposte des riverains

Les autorités ont lancé la construction d'un mur après l'évacuation de 130 toxicomanes vendredi du quartier des jardins d'Eole, à Paris. Il doit permettre d'empêcher la circulation et le stationnement des personnes dans le tunnel du passage Forceval, situé sous le périphérique. La construction de cette barrière de séparation fait réagir les riverains de Pantin.