BFM Paris

Impossible d'ouvrir un centre de vaccination car "il manque des doses" explique le maire de Sceaux

Les communes d’Antony, Bourg-la-Reine et Sceaux veulent leur propre centre de vaccination. Les 100 000 habitants de ces trois villes des Hauts-de-Seine doivent jusqu’à présent parcourir plusieurs kilomètres jusqu’à Chatenay-Malabry, où se situe le centre le plus proche. Inacceptable pour les trois maires qui en appellent à l’ARS et à l’Etat.