BFM Paris

Île-de-France: les refuges d'animaux submergés par les abandons cet été

Cet été, le nombre d'abandons d'animaux a augmenté de 7% par rapport à 2019. Les gérants de refuges l'expliquent par les multiples confinements et déconfinements. Ils demandent aussi l'arrêt de la vente des animaux sur internet. Faute de place, certains refuges franciliens refusent la prise en charge d'animaux.