BFM Paris

Hôpital Tenon: un collectif contre les violences obstétricales estime que le médecin "sévit depuis des années"

Sonia Bisch, fondatrice du collectif "Stop aux violences obstétricales et gynécologiques", estime que l'hôpital Tenon avait été informé des pratiques violentes d'un de ses médecins en 2014.