BFM Paris Île-de-France

Airbnb: une faille sauve les loueurs à Paris

Dans la guerre menée contre la plateforme de location Airbnb, les choses pourraient se compliquer pour la mairie de Paris. Suite aux différents jugements, la mairie avait pu reprendre les poursuites judiciaires contre 420 bailleurs auxquels elle réclamait en moyenne 50.000 euros, soit un total de 21 millions d'euros d'amendes. C’était sans compter la déclaration "H2", un formulaire datant du 1er janvier 1970 et qui doit prouver que le logement en question était bien à destination d’habitation. Si ce document n’est pas conforme, ou absent, alors la loi que tente d’appliquer la mairie de Paris ne peut pas aboutir.

Sur le même sujet