BFM Paris

"On va passer un peu plus de temps à les nourrir, à les observer, à vérifier qu'ils vont bien": au parc animalier de Lumigny, qui héberge 500 pensionnaires, la vie continue malgré le confinement

"On va passer un peu plus de temps à les nourrir, à les observer, à vérifier qu'ils vont bien": au parc animalier de Lumigny, qui héberge 500 pensionnaires, la vie continue malgré le confinement