BFM Paris

Livreurs UberEats ou Deliveroo, ils louent illégalement leurs comptes à des migrants et des mineurs

Des livreurs à vélo exploitent des migrants ou des mineurs en toute illégalité. Sur des plateformes comme UberEats ou Deliveroo, certains d'entre eux louent leurs compte en s'octroyant une commission.