BFM Paris

Et si des places Autolib’ étaient utilisées pour le covoiturage ?

Alors qu'Autolib' se retire progressivement, la société Klaxit propose qu'une partie des places laissées vides puissent servir de dépose-minute pour le covoiturage.