BFM Paris

Bars à Paris: à 22 heures, la fête est finie

À Paris, les patrons de bars ont du mal à digérer la fermeture obligatoire à 22 heures. "On perd de l'argent, on perd du temps, on perd de l'énergie" , déplore un serveur parisien.