BFM Paris

Alfortville: les enseignants s'accrochent malgré des conditions de travail difficiles

Peut-on travailler dans de bonnes conditions dans un établissement scolaire délabré? Françoise Cahen, professeure de lettres au lycée d’Alfortville (Val-de-Marne), explique qu'elle s'accroche du mieux qu'elle peut, mais estime être victime de mépris et d'injustice.